Accueillir ses émotions (négatives)

Pour certains d'entre nous, lorsque nous étions jeunes, nous n'avons pas ou peu été autorisé à exprimer nos émotions négatives ("arrêtes de pleurer", "il n'y a pas de raison d'avoir peur", "il faut être fort(e)...), et certains ont eu pour habitude de continuer à fonctionner dans ce sens, sans être réellement à l'écoute de leurs émotions négatives, associées à de la faiblesse.

 

Les émotions négatives déclenchent chez nous des réactions souvent pénibles, qui nous agacent, nous angoissent. Nous cherchons parfois à les mettre de côté, car nous n'avons pas envie ou pas l'habitude de les accueillir. 

Cependant, au fur et à mesure que nous apprenons à écouter ces "alarmes", elles ont moins besoin de sonner fort, et les réactions peuvent diminuent nettement.

De plus, nos tensions internes (colère, tristesse, anxiété, ...) ont besoin de s'extérioriser pour ne pas rester "bloquer" à l'intérieur. Les manières d'extérioriser sont multiples: la parole tout d'abord, se confier à des personnes qui sont réellement à notre écoute; et puis le sport, le yoga, la relaxation, la méditation, etc.

Il est donc important de commencer par accueillir l'émotion comme une alliée et non comme un ennemi, en faisant preuve de bienveillance envers vous-même. 

 

Voici un lien vers un site qui illustre en BD l'accueil des émotions:

https://www.kaizen-magazine.com/bd/comment-accueillir-une-emotion/