L'estime de soi

L’estime de soi en psychologie représente le jugement que l’on a de soi-même, elle dépend du niveau de confiance, du respect et de l’affection que l’on a pour soi.

Au cours de notre vie l’estime de soi évolue, se détériore ou se renforce selon les événements, qu’ils soient malheureux ou heureux.

Ainsi, on peut considérer l’estime de soi comme se trouvant sur un continuum oscillant de haut en bas, sans que cela ne crée chez la personne un déséquilibre psychologique.

Une faible estime de soi est souvent associée au doute, à l’autocritique, au jugement sévère, à l’isolement social, à la colère et à la honte. D’autre part, une estime de soi dégradée se retrouve également dans plusieurs pathologies psychiques telles que l’anxiété et la dépression.

 

image confiance en soi

 

Quels sont les signes et les symptômes d’une faible estime de soi ?

Le principal symptôme que l’on retrouve généralement dans une estime de soi dégradée est la rumination mentale qui produit des pensées très négatives sur soi.

Les personnes ayant une faible estime de soi se considèrent comme de mauvaises personnes, elles sont très critiques envers elles-mêmes et peuvent éprouver un sentiment profond d’échec avec l’impression de ne pas avoir réussi leur vie.

Souvent, une faible estime de soi amène la personne qui en souffre à se comparer aux autres et à renforcer un peu plus les critiques sur ses projets de vie.

Chacun d’entre nous peut connaître une période difficile de sa vie qui va générer du doute et de l’incertitude sur ses choix et ses valeurs personnelles. Il est tout à fait normal de connaître un épisode passager où l’estime de soi sera plus faible que d’habitude.

Cependant, cela devient problématique lorsque ces pensées négatives s’inscrivent durablement et se transforment en schémas de pensée répétitifs. Plus la fréquence de ces épisodes est forte plus il y a un risque de dégrader durablement sa confiance en soi.

 

 

Quelles sont les situations où l’estime de soi est mise à l’épreuve ?

Une faible estime de soi peut survenir à la suite d’une séparation amoureuse, lors de difficultés professionnelles (relation conflictuelle avec sa hiérarchie, licenciement, etc.), à la suite d’un décès, après un accident grave, dans une situation d’échec (examen raté, concours manqué, etc.).

Une faible estime de soi peut également faire partie d’une pathologie connue telle que : la dépression, l’anxiété sociale, la dépression, un traumatisme psychologique, un burnout, une conduite addictive, etc.

 

 

Comment reprendre confiance en soi ?

Le psychologue peut vous aider à reprendre confiance en vous et à diminuer progressivement les pensées négatives qui vous font souffrir psychologiquement.

Les séances de psychothérapie peuvent soutenir la personne pour l'aider à être plus confiante en ses capacités de changement.

En effet, la psychothérapie suit plusieurs étapes qui vont aider la personne à s’affirmer davantage, à comprendre ses mécanismes de pensée et à retrouver une vision plus juste de sa personnalité.