Qu'est ce que le burn-out?


Le syndrome de Burnout ou syndrome d'épuisement professionnel est un terme générique désignant un état de fatigue émotionnel, mental et physique caractérisé par un manque de motivation et de performance après des mois ou voire des années de surmenage et de surenchère; c’est un cercle vicieux.

Ce qui est déterminant pour l’apparition d’un syndrome de Burnout n’est pas le nombre d’heures de la semaine de travail ou la nature des tâches, mais des interactions complexes entre conditions de de travail et premisses individuelles qui mènent à l’exposition au stress prolongé et enfin à l’épuisement et la prostration.

 

burn out

Les symptômes du syndrome Burnout sont:

  • Fatigue chronique et épuisement mental, qui ne disparaît même pas après une période de récréation (comme par ex. des vacances).
  • Prise de distance du travail, c.-à-d. la perte de l’engagement intérieur avec le travail qui s’exprime par un besoin décroissant de succès dans le travail, dans des pensées péjoratives et cyniques relatifs au travail et peut aboutir dans le désir de changer de métier.
  • Troubles physiques, comme par ex. insomnie, prédisposition aux maladies, manque d’appétit, problèmes de digestion, Maux de tête et de dos, vertigo, instabilité de la tension artérielle, tachycardie, acouphènes.
  • Troubles psychiques, irritabilité accrue, inquiétude intérieure accrue, l’incapacité de détachement le soir, agitation, sentiment de vide, sans entrain, peur, ennui, désespoir, résignation, frustration, sensation d’inutilité, hébétude.
  • Performance cognitive restreinte, comme par ex. difficulté de concentration et de prise de décision, doutes sur soi-même, prise de conscience du manque de performance.
  • Changement du comportement, • Par exemple repli sur soi-même, hyperactivité, consommation de substances à haut risque de dépendance, délassement des activités récréatives.

 

 Les causes.

Au premier niveau sont présents des facteurs de charge externes causant du stress. Dans un contexte de travail, ces facteurs d’influence pourraient être au niveau de l’organisation comme par ex. des caractéristiques déterminées de la structure hiérarchique, une mise à disposition de ressources inadaptées, certains mécanismes de récompense ou des astreintes administratives. D’ultérieurs agents potentiels de stress se trouvent dans le milieu social, c’est à dire: dans l’interaction avec les collègues ou supérieur hiérarchiques ou à l‘extérieur du contexte professionnel aussi au sein de la famille ou avec son partenaire. En outre il y a aussi des facteurs déclencheurs de pression situatives.

Au deuxième niveau se trouvent les facteurs de la personnalité intérieurs offrant un terrain favorable au syndrome de Burnout. Quand deux constellations déterminées coïncident sur les deux niveaux, une grande ampleur de stress et frustration sont inévitable et augmentent de façon dramatique le risque de Burnout.

Source: https://www.burnout-info.ch/fr